Hyundai I30 CRDI 115 : La rupture

Hyundai I30 CRDI 115 : La rupture
par
Anonyme
Véritable nouveauté pour ECORE Hyundai, l’I30 joue la carte de la séduction et de la rupture. Grâce à sa ligne plus dynamique et son nouveau nom, cette coréenne veut clairement s’offrir une belle place au soleil, d’autant que les tarifs sont restés contenus.
 
 
La rupture est annoncée. Le constructeur coréen s’engage encore plus dans la conquête de l’Europe et à plus forte raison sur l’île où le concessionnaire local affiche une dynamique commerciale à faire pâlir bien des régions métropolitaines. L’I30 marque la rupture avec la précédente gamme de Hyundai. Ce nouveau patronyme marque un véritable tournant dans l’histoire du constructeur. Les futures Hyundai reprendront très certainement des déclinaisons telles que I20 ou I50…
Les lignes de l’auto s’inspirent du concept car Arnejs présenté à Paris en 2006 sans afficher toutefois l’excentricité et le muscle de cette voiture de salon. La face avant est moins agressive, plus typée Mazda, tandis que les flancs sont moins musclés mais plus stylisés. Néanmoins, l’auto garde un certain caractère et une certaine élégance. Des 3/4 arrière, la compacte donne clairement le ton en imitant une certaine BMW série 1. Rien de moins !
Il fallait peut-être ça pour se donner les moyens de ses ambitions et l’I30 ne ressemble à aucune autre Hyundai commercialisée. De ce point de vue l’objectif de rupture est gagné.

Ipod Connexion...

A l’intérieur, une dégustation en aveugle ne permet pas de savoir que l’on est dans une coréenne. Les plastiques affichent une qualité jamais vue à bord d’un modèle de la marque. Moussés sur la planche de bord, typés alu sur la console centrale, les plastiques n’ont jamais été aussi flatteur. L’ergonomie a été soignée, les commandes de climatisation automatique sont facile d’accès et aisément manipulable. L’autoradio constructeur MP3 fait dorénavant partie de l’équipement standard de l’I30 et est parfaitement intégré à la planche de bord. Celui-ci propose même une prise USB dans la console centrale pour y loger un Ipod ou tout autre lecteur MP3 télécommandable à partir du volant. Une grande première !
Les rangements sont légions dans l’I30 et reçoivent tous un revêtement anti-dérapant utile pour ne pas être perturbé par le glissement des clés ou du téléphone portable au premier virage venu.

Basée sur la plate forme de la future Kia Cee’d à la Réunion, l’I30 affiche néanmoins un empattement plus long qui profite à l’habitabilité notamment aux places arrières. L’espace au genoux est conséquent et 5 personnes logeront sans mal leurs jambes et jouiront d’une bonne longueur d’assise directement profitable au confort sur longs trajets.

Jantes de 17 pouces

 
Pour ce type de trajet, Hyundai a pensé au conducteur et lui offre une belle position de conduite ajustable aux petits oignons. Le volant se règle en hauteur et, c’est nouveau, en profondeur sur certains modèles. Bien assis, il peut donc profiter de l’amélioration des liaisons au sol. Que ce soit au niveau du confort que du maintien les suspensions effectuent un travail de qualité. La filtration sur route dégradée est très bonne et ne perturbe en rien la tenue de route devenue aujourd’hui plus vive et plus enjouée. Malgré la monte pneumatique modeste, en 17 pouces tout de même, l’I30 taille la trajectoire avec plus de fermeté et de précision.
Bien aidée par son moteur 1.6 CRDI de 115 ch, la voiture affiche une certaine pêche appréciable en ville et sur les bretelles d’insertion des voies rapides. Ce moteur lui permet de s’insérer sans mal dans la circulation grâce notamment à une boîte de vitesses à 5 rapports bien étagée et le couple disponible à bas régimes. La voiture ne semble jamais manquer de puissance, les reprises vigoureuses évitent de jouer du levier. C’est sans doute le meilleur compromis de la gamme I30. A la réunion, celle-ci fait la part belle aux motorisations diesel. Elle en compte 3 avec des puissances allant de 90 à 115 ch de 21 390 € à 26 930 €. Une version 140 ch arrivera plus tard. L’entrée de gamme officie en essence avec un 1.4 de 90 ch proposée à 17 930 €.

L’équipement n’est pas en reste. A l’équipement de base composée de la climatisation, des vitres électriques avant/arrière, du volant cuir, de la direction assistée asservie à la vitesse s’ajoutent sur notre version d’essai, l’ordinateur de bord, le cuir, le radar de recul, l’allumage automatique des feux, le capteur de pluie.  
 

Grâce à l’I30, Hyundai s’offre la voiture qui lui fallait pour répondre aux exigences du marché des berlines compactes. Sans véritable défaut, elle affiche une très belle homogénéité. Son look agréable, ses performantes motorisations diesel, ses belles qualités routières et ses tarifs contenus sauront séduire.
 
{mospagebreak title= Caractéristiques Techniques}
 
 
                                              Caractéristiques Techniques
 Cylindrée 1 582 cm3
 Nombre de Cylindres
 4
 Alimentation Injection directe par rampe commune
 Alésage x Course 77,5 x 84,5 mm
 Puissance Maxi
 115 ch à 4 000 tr/mn
 Couple Maxi
 26 M/kg à 2 000 tr/mn
 Boite de vitesses
 manuelle 5 vitesses
 Direction à crémaillère assistée hydraulique
 Suspensions avant
 Type Mc Pherson, amortisseurs à gaz, barre stabilisatrice
 Suspensions arrière
 Indépendantes multibras, barre stabilisatrice, ressorts hélicoidaux
 Freins avant
 Disques ventilés ABS
 Freins arrière Disques
 Pneus Hankook
 Poids 1 343 kg
 Longueur/largeur/hauteur 4 245/1 775/1 480 mm
 Empattement 2 650 mm
 Vitesse Maxi 188 km/h
 0 à 100 km/h
 NC
 1 000 m DA
 NC
 80 à 120 km/h
 NM
 Consommation moyenne
 5,7l/100 km
 Pollution 125 g/km
 
 
{mospagebreak title=Tarifs} 
 
 
 GammePuissance fiscale
 Carte Grise
   tarifs
 I30 1.4 ie 109 GL Confort
             6       234 €
 17 930 €
 I30 1.6 CRDI 115 GL Confort
             5       195 € 21 930 €
 I30 1.6 CRDI 115 GLS Luxe
             5       195 €
 23 930 €
 I30 1.6 CRDI 115 GLS Premium
             6       234 €
 26 930 €
 
 

Laisser un commentaire