Le 15ème radar automatique fixe installé à La Réunion - Juin 2016

Le 15ème radar automatique fixe installé à La Réunion - Juin 2016
par
Anonyme

Alors que la tendance était à la baisse depuis 2008, le nombre de morts sur nos routes avait augmenté à La Réunion en 2015 : + 4,1% d’usagers tués au 31 décembre 2015, soit 51 contre 49 en 2014. En outre, les accidents étaient en hausse de 2,3%, tandis que le nombre de blessés hospitalisés s’accroissait fortement (+38,8% l’année dernière). Un constat heureusement moins prononcé en ce début d’année. En effet, par rapport à la période janvier-mai 2015, en janvier-mai 2016, les accidents corporels ont en effet diminué de 23%, les blessés de 36% et les tués de 19%. 

Des mesures concrètes pour lutter contre une accidentalité routière en hausse

Une telle situation est certainement due à une stratégie particulièrement volontaire et déterminée de la part des autorités. Celles-ci ont entre autres décidé de s’attaquer par plusieurs moyens au phénomène dit de « pousse » à La Réunion (pour les non initiés, comprenez par là des courses sauvage sur espace public).

Les contrôles routiers sont ainsi en augmentation par rapport à l’année dernière, en particulier en ce qui concerne le dépistage de l’alcool (38 459 contre 32 406), le dépistage des stupéfiants (74 contre 70) ou encore la vitesse hors contrôle automatisé (1 982 contre 1 625).

En effet, des radars automatiques fixes supplémentaires ont été installés sur le bord des routes ; c’est certainement l’une des mesures  considéré comme des plus efficaces pour faire diminuer la vitesse et donc le nombre d’accidents graves selon les services compétents, tout en sensibilisant les automobilistes aux dangers de la vitesse.

 

Zoom sur les radars anti pousse

Au vu des éléments présentés par la prefecture, "la pousse " serait actuellement cristallisé sur la circonscription de Saint-Denis, à hauteur de l’avenue Léopold Rambaud/RN2 depuis la station essence TAMOIL jusqu’au niveau de la piscine du Chaudron. 60 000 véhicules empruntent cet axe chaque jour. Or, de nombreuses infractions y sont régulièrement relevées, jusqu’à 170 km/h, alors même que sur environ 800 mètres, la vitesse est limitée à 70 km/h.

C’est pourquoi un radar fixe y a été installé, sur un poteau d’environ trois mètres de haut, immanquable sur le Boulevard Leopold Rambaud. Un autre radar a été mis en service à Saint-Leu sur l’ancienne route nationale (au niveau de La Vierge), une voie limitée à 90 km/h, un radar dont la particularité est de flasher en double sens. Un tel équipement permet ainsi de contrôler la vitesse des véhicules sur deux voies de circulation en sens opposés. 

Les journées de roulages, une alternative crédible

La Sous Préfète de Saint Benoit, Madame Christine Geoffroy, que l'association Run974 a rencontré la semaine dernière a d'ailleurs tenu à réaffirmer la volonté de faciliter la tenue des "journées de roulages sur circuit" par les associations de l'île. Cela pourrait être une alternative crédible pour un certain public. L'important pour elle étant de le faire dans un cadre le plus légal et sécurisé possible. A ce titre des réunions ont eu lieu entre le CORSA, les gérants des circuits de l'île, les associations en cause afin de trouver des solutions adéquates.

Pour rebondir, comme vous le savez peut etre l'association RUN974.org organisera une journée de roulage sur le circuit de la Jamaique le Dimanche 17 Juillet 2016. (plus d'informations sur notre page facebook et sur l'application android et IOS "run974")

 

Laisser un commentaire