Loi 2017 - Automobiliste vitre teinté

Loi 2017 - Automobiliste vitre teinté
par
glacier

L'année change, les règles qui régissent les automobilistes changent aussi. Les autorités réunionnaises ont décidé d'appliquer la règle concernant la prohibition des vitres surteintées. Depuis sa publication, cette nouvelle loi 2017 automobiliste vitre teinté a fait couler beaucoup d'encres. Elle suscite la colère et l'ambigüité chez certains Réunionnais.

 

Adieu les vitres surteintées !

 

Si certaines personnes décident de teinter les vitres de leurs voitures pour se protéger du soleil, d'autres ont recours à cette option pour préserver leur intimité à bord de leurs véhicules. Mais quelle que soit la raison de la teinte des vitres, il faut mettre fin à cette opacité dès le 1er janvier 2017. La nouvelle réglementation du Code de la route exige un certain niveau de teinte des vitres avant de tous les véhicules en circulation afin de permettre aux gendarmeries de mieux contrôler les conducteurs et les personnes à bord sans aucune difficulté. Les vitres teintées les empêchent de surveiller l'usage du téléphone au volant ou le port de la ceinture. Cette mesure a été donc prise pour renforcer la sécurité routière des automobilistes. Un niveau de transparence minimal de 70% est de ce fait obligatoire. Les vitres ne doivent donc être teintées qu'à 30% maximum. L'infraction à cette règle est encourue à une amende de 135 euros et à un retrait de 3 points ainsi qu'à une immobilisation du véhicule jusqu'à ce que son propriétaire réalise une mise en conformité. Désormais, les véhicules aux vitres surteintées ne sont pas non plus admis au contrôle technique. Mais, une opération de prévention est tout d'abord menée avant d'appliquer les sanctions. Pour cela, de nombreux gendarmes sont déjà mobilisés à travers l'île. Un document informatif est remis aux automobilistes afin de les sensibiliser.

 

Moyen de contrôle pointé du doigt par les professionnels

 

« Voir et être vu » pour assurer la sécurité routière, c'est le principal objectif de ce nouveau dispositif. Mais, les professionnels de l'application des films solaires, des associations et certains conducteurs ne le voient pas d'un très bon œil. La fiabilité des moyens et des résultats de contrôle utilisés par les gendarmes est remise en cause par les spécialistes à cause de la variété de la qualité et des caractéristiques des films utilisés. Selon eux, un simple photomètre ne suffit pas pour obtenir une précision parfaite et un résultat de contrôle fiable. Il faut un dispositif plus cher d'une fabrication américaine allant jusqu'à 10000 euros homologué et certifié pour aboutir à une finesse absolue. Les automobilistes et les professionnels du vitrage doutent de ce fait que les agents de police abuseront de leur jugement discrétionnaire lors du contrôle.

 

Vitres surteintées : une obligation jugée trop restrictive par Tuning la Réunion

 

Non à l'interdiction des vitres teintées ! L'association Tuning la Réunion ne compte pas rester les bras croisés face à cette situation qu'elle juge injuste et trop restrictive. Ce nouveau dispositif fait déjà l'objet d'une contestation auprès de la justice. La Tuning la Réunion demande l'annulation de cette décision administrative concernant le surteintage des vitres avant des véhicules. Mais, aura-t-elle gain de cause ? C'est un combat qui semble impossible pour beaucoup. Sous l'égide de son président William Colter, l'association prévoit une grande mobilisation qui aura lieu le 21 janvier prochain. Elle a déjà déposé une demande auprès de la préfecture. Un convoi de voitures sera organisé entre Saint-Pierre et Saint-Denis. Le président de l'association attend entre 100 et 200 voitures pour cette occasion. Il évoque comme motif de contestation l'intensité du soleil à la Réunion. Le film teinté permet d'empêcher la chaleur de pénétrer à l'intérieur du véhicule. En plus, selon l'association, les sanctions ne sont pas appropriées. Les professionnels de l'application des vitres teintées et des films solaires s'inquiètent également de leur sort. Ils ont déjà demandé maintes fois au législateur de les consulter avant d'adopter cette loi 2017 automobiliste vitre teinté, mais en vain. Pour eux, c'est toute une profession qui est en jeu. Certains d'entre eux se plaignent déjà de la baisse conséquente de leur chiffre d'affaires. Reste à savoir si ces entités se feront entendre. Une histoire à suivre de près.

En attendant, prévoyez près d'une centaine d'euros pour l'enlèvement du film de votre véhicule au cas où le Tuning de la Réunion n'obtiendrait pas gain de cause.

Laisser un commentaire