Pots non homologués, les motards encore punis ?

Pots non homologués, les motards encore punis ?
par
glacier

Les motards ont de quoi ne pas être contents : après la loi qui interdit les motos fabriquées avant 1999 dans Paris sous prétexte qu'elles polluent, une loi contre le bruit a été votée le 15 juin.

A la base établie pour réglementer l'utilisation sauvage de minis motos, quads, et motocross, la loi ne veut pas faire de jaloux et s'étend à tous les motards. Ce qui est inquiétant, ce sont les sanctions établies pour pot d'échappement non homologué. Aujourd'hui, l'amende s'élève à 11 euros, ce qui est encore abordable malgré le désagrément.
Avec la loi, l'amende s'élèvera à 1500 euros et 3000 euros s'il y a récidive. Plus affolant encore, le policier qui verbalisera le motard peut confisquer la moto. De surcroît, les frais de mise en fourrière seront à la charge du contrevenant. Avec cette mesure arbitraire, il ne va donc pas falloir taquiner monsieur l'agent sous peine de se faire immobiliser son deux roues.
 

Cette loi va t'elle sanctionner réellement des motards hors-la-loi? Les perdants de cette histoire vont être les propriétaires de motos vintage, de motos customisées et de motos sportives. Ces dernières ont en effet des pots d'échappement adaptables qui peuvent se révéler bruyants.
 
Cela ne résoudra pas non plus le problème des motos cross qui sont ni assurées, ni immatriculées....
 

Laisser un commentaire